Quelle différence entre BPM et BPMN ?

BPM et BPMN sont deux acronymes très proches et ainsi très souvent confondus. A travers cet article nous vous expliquons la différence entre ces deux termes presque identiques mais faisant référence pourtant à deux choses provenant du même domaine mais totalement différentes et incomparables.

Que signifie BPM et BPMN ?

Qu’est-ce que le BPM ?

Le BPM (Business Process Management) fait référence à une méthodologie visant à identifier, décomposer, modéliser et gérer les processus d’une organisation. Il s’agit d’une grande famille d’activités, de manières de faire, de méthodologies et d’outils qui touchent aux processus. 

L’objectif de la mise en place d’une démarche BPM est d’améliorer la performance de l’organisation en alignant ses processus sur sa stratégie et la satisfaction du besoin client . Pour cela, il est nécessaire de modéliser ses processus. 

Découvrez les tendances et pratiques des professionnels de la Qualité

Une démarche BPM peut être initiée dans le cadre d’optiques précises, parmi lesquelles : 

  • un projet de réorganisation
  • la création d’une nouvelle activité
  • l’optimisation des méthodes
  • le déploiement de nouveaux outils de gestion
  • l’analyse de risques.

Le projet BPM peut donc émaner d’un besoin ponctuel. Toutefois, l’approche peut et devrait devenir une méthode de gestion courante  afin de permettre à l’organisation d’entrer dans le cercle vertueux de l’amélioration continue.

Qu’est-ce que le BPMN ?

Le BPMN (Business Process Model and Notation) est une méthodologie graphique  permettant de modéliser visuellement les différents processus métier d’une organisation. C’est ainsi une norme de  représentation graphique des processus afin de standardiser leur diffusion  auprès des différents acteurs pouvant être concernés par ces processus.

Il s’agit d’une  norme standard de  la modélisation de processus métier. Le BPMN est assuré par l’Object Management Group (OMG), soutenu par de nombreux vendeurs et utilisé au sein de nombreuses organisations.

Peut-être avez-vous déjà entendu parlé de BPMN 2.0 ? C’est tout simplement la dernière version du standard BPMN développé par l’OMG dont l’objectif est de créer un langage de modélisation uniformisé.

Utilisation du BPMN dans la démarche BPM

Comme vous l’aurez compris, l’acronyme BPM fait référence à une démarche, tandis que l’acronyme BPMN désigne un langage de modélisation des processus. Ainsi, ces deux termes ne sont pas comparables mais se complètent, ou du moins, la méthodologie  BPMN peut être utilisée comme un outil  dans le cadre de la démarche BPM.

En effet, en implémentant la notation visuelle BPMN dans la démarche BPM, vous pourrez définir et optimiser vos processus de manière standardisée. A noter que la finalité de cette notation BPMN est de tendre vers l’exécution des processus. Ce langage, assez complexe, permet de décrire non seulement le flux d’activité mais aussi le flux de données permettant aux outils de BPMS (Business Process Management Suites) d’instancier et d’exécuter des processus donnés d’amélioration de la productivité et de la rentabilité de l’organisation  en réduisant les coûts et les risques.

Il faut souligner que l’utilisation ne se limite pas à la seule utilisation connexe avec le BPM. Il est possible d’utiliser le BPMN (ou tout autre méthodologie graphique) de manière autonome pour la représentation graphique de processus et procédures pour répondre à des besoins spécifiques. Cependant, utilisé ainsi, cet outil aura des effets assez limités, tandis que l’employer dans le cadre d’une démarche BPM globale favorisera une bonne cohérence et de meilleurs résultats.

Le BPM s’inscrit donc dans une démarche d’amélioration continue visant la standardisation et l’efficience des processus. Le tout entraînant un impact positif sur la cohésion de l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à échanger avec nos experts sur vos besoins ou problématiques BPM ou processus.

Image à la Une : Matteo Z – Pixabay

Photo of author

Victor Matteucci

Directeur BU France - Consultant en Gestion des Processus & Amélioration Continue
De la migration des processus jusqu’à la formation des équipes, Victor accompagne les entreprises dans la résolution de leurs problématiques et l’atteinte de leurs objectifs. Responsable de la relation client, il est à l'écoute des organisations pour leur proposer les solutions les plus adaptées.

À lire aussi...

PYX4 - Comment le Groupe MISA gère ses processus ?
[Cas client] Comment le Groupe MISA gère ses processus avec PYX4 Process ?
Maude Magne, chargée de projet principale en innovation minière, a accepté de nous partager la manière dont la démarche processus a été mise en place ...
RGP et RBF : répondre à leurs exigences avec la gestion des processus
Depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, un nouveau régime de gouvernance financière publique a fait son apparition : la Responsabilité des Gestionnaires Publics (RGP). Cette réforme ...
PYX4 - Une démarche qualité est-elle essentielle à la mise en place d'un SMQ ?
Faut-il un BPM pour initier une démarche Qualité ?
Gagner en performance est l’objectif de toutes les organisations. Pour cela, ces dernières peuvent se doter d’outils et de méthodologies diverses. La démarche Qualité et ...
PYX4 - Structurer la démarche processus : fonctions, rôles, activités et responsabilités
Structurer la mise en place de la démarche processus : fonctions, rôles, activités et responsabilités
Dans la mise en place d’une démarche processus, la prise en compte de la composante humaine est une étape clé pour la réussite du projet. ...