Conduire le changement grâce à la modélisation de processus : 5 bénéfices clefs

Mis à jour le 18 novembre 2021

Les processus ne sont que rarement utilisés comme outil de conduite du changementdans les entreprises. En effet, ils restent malheureusement souvent l’outil de la Direction et des Qualiticiens. Pour autant, utilisés à bon escient, ils peuvent accroître l’efficacité et la vitesse d’adoption du changement dans l’entreprise.

Simplifier la modélisation de processus

La nécessité d’actions de conduite du changement pour accompagner les entreprises dans leurs projets de transformation est devenue évidente. Une étude Gartner révèle que 65% à 75% des projets de transformation échouent par manque d’anticipation et de prise en compte de la conduite du changement culturelle et organisationnelle nécessaire. Pour répondre à cette problématique, une multitude d’outils et de méthodologies ont été construites. Et si la réponse résidait dans la simplicité de la modélisation de processus ?

L’accompagnement du changement passe par plusieurs étapes, plus ou moins complexes selon l’impact de la transformation. Sur chacune d’elles l’approche processus a un rôle majeur à jouer.

Découvrez
les tendances et pratiques des professionnels de
la Qualité

5 bénéfices clefs que peut avoir la modélisation de processus dans l’accompagnement au changement:

  • Donner du sens :
    La modélisation de processus décline la stratégie (macro processus très globaux intégrant l’ensemble des parties prenantes) en organisation opérationnelle donnant de la visibilité sur les orientations et les objectifs stratégiques de la Direction.
  • Comprendre la situation cible :
    Les processus permettent de répondre à l’ensemble des questions que les collaborateurs se posent et qui sont sources de stress : quel sera mon périmètre d’activité ? quel sera mon rôle ? qui seront mes interlocuteurs ? quels seront mes outils de travail ? qui sera responsable ?  Modéliser les processus rend possible une définition participative de l’organisation opérationnelle en fournissant un cadre dans lequel réfléchir.
  • Faire adhérer :
    La définition participative du changement se révèle la plus efficace pour stimuler l’adhésion. Modéliser les processus rend possible une définition participative de l’organisation opérationnelle en fournissant un cadre dans lequel réfléchir. Un logiciel de modélisation des processus peut faciliter l’exercice en permettant de visualiser concrètement et immédiatement le changement et de comparer deux modèles (processus actuel / processus cible).
  • Former les utilisateurs :
    les processus sont classiquement un outil de montée en compétence pour les nouveaux arrivants. Ils sont également très utiles pour construire les modules de formation liés à un changementgrâce au niveau de détail fourni et à la visualisation de l’avant / après.
  • Communiquer :
    la grande problématique des entreprises ! En effet, comment s’assurer que les informations pertinentes seront communiquées à tous en même temps et de façon homogène ? Les outils de modélisation de processus peuvent permettre de diffuser largement et à tous une information commune et fiable. Ainsi, la modélisation des processus, si elle est bien utilisée, raccourcit la phase d’incertitude et facilite donc l’appropriation des collaborateurs quel que soit le type de changement (système d’information, organisationnel, réglementaire, etc.).

Photo of author

L'équipe PYX4

À lire aussi...

Gestion de la complexité et conduite du changement dans le secteur public
Gestion de la complexité et conduite du changement dans le secteur public
Si la conduite du changement est complexe pour toutes les structures, elle l’est particulièrement dans le secteur public. Et d’autant plus nécessaire ! Quels sont ...
Qu'est-ce que le FIPEC / SIPOC - PYX4
Qu’est ce que le FIPEC (ou SIPOC) ?
Le FIPEC (ou SIPOC pour les Anglo-Saxons) est une méthodologie dont l’acronyme signifie : Fournisseurs, Intrants, Processus, Extrants, Clients. Elle permet de comprendre les tenants ...
RACI ou ARCI : quelles différences ? - PYX4
RACI vs ARCI : quelles différences  ?
On ne connaît pas les origines exactes de la matrice RACI. Elle apparaît dans les années 50 et prend le nom de “matrice d’attribution des ...
Rôle et missions du A (Accountable) dans la matrice RACI 
Du fait d’une confusion qui règne parfois entre les versions RACI et ARCI, le rôle de l’Accountable n’est pas toujours bien compris, ce qui peut ...