Qu’est ce que le FIPEC (ou SIPOC) ?

Mis à jour le 7 octobre 2022

Le FIPEC (ou SIPOC pour les Anglo-Saxons) est une méthodologie dont l’acronyme signifie : Fournisseurs, Intrants, Processus, Extrants, Clients. Elle permet de comprendre les tenants et les aboutissants d’un processus, ainsi que son objectif, sa portée, son domaine d’application. C’est un moyen très efficace pour comprendre et analyser un processus à travers les différents éléments qui le composent. Généralement il est utilisé lors de la première modélisation d’un processus, pour en réaliser un diagnostic de performance ou pour travailler à son optimisation.

Comment fonctionne le FIPEC / SIPOC ?

S’il y a plusieurs manières d’animer une séance de modélisation FIPEC / SIPOC, toutes suivent à peu près les étapes suivantes :

  1. Quel est le nom du processus, son objectif, son domaine ?
  2. Quels sont les clients du processus, les parties prenantes externes (organismes externes, fournisseurs, clients, etc.) ou les processus (processus de production, de gestion des RH…), à qui les clients livrent les extrants ?
  3. Quels sont les extrants, les livrables du processus ? On cherchera à savoir quel extrant est fourni à quel client.
  4. Quels sont les fournisseurs, les parties prenantes externes ou les processus qui livrent les entrants nécessaires à la bonne exécution du processus ?
  5. Quels sont les intrants, les livrables transmis au processus afin de permettre son exécution ? On cherchera de la même manière à savoir quel intrant provient de quel fournisseur.
  6. Quelles sont les grandes étapes du processus ? On cherchera à savoir pour chaque étape quels sont les intrants nécessaires (identifiés en étape 5) et quels sont les extrants (identifiés en étape 3) transmis à chaque étape. 

Nos conseils pour la bonne mise en place de cette méthodologie

Lorsque que vous cherchez à identifier les clients et les fournisseurs, évitez d’utiliser les parties prenantes internes (un service ou département, un employé ou un rôle) au bénéfice du processus client (celui qui reçoit l’extrant ou fournit l’intrant). Cela facilitera la compréhension et la logique de modélisation dans une approche globale et permettra d’identifier facilement les interfaces entre les processus, en consolidant les données des FIPEC de ces derniers.

Découvrez
les tendances et pratiques des professionnels de
la Qualité

L’étape 6 permet de vérifier la cohérence des éléments identifiés dans les étapes précédentes. Car chaque intrant / extrant doit être lié à une étape du processus. Chaque client / fournisseur doit se voir attribuer a minima un intrant / extrant.

Profitez aussi de cette étape 6 pour vérifier la cohérence de l’ensemble et vous poser la question de ce qu’il advient des orphelins. Il est possible que vous identifiiez également à cette étape des clients ou des fournisseurs oubliés dans les étapes précédentes.

Exemple

Nous avons réalisé un modèle de tableau prêt à l’emploi pour vous donner un exemple de modélisation de processus selon la méthodologie FIPEC / SIPOC. Téléchargez-le gratuitement en remplissant le formulaire ci-dessous :

N’hésitez pas à l’utiliser, en l’adaptant à vos processus !

Comment modéliser graphiquement un processus au format FIPEC / SIPOC ?

L’approche graphique est vivement recommandée pour mettre en évidence les interfaces et les différentes étapes d’un processus. Il existe pour ce faire des solutions totalement compatibles avec la méthodologie FIPEC, telles que PYX4 Process, pour modéliser les processus de niveau 1.

En résumé, vous pouvez présenter vos processus au format FIPEC :  

  • en utilisant le tableau que nous mettons à votre disposition dans cet article
  • en le modélisant au format graphique grâce à une solution de cartographie adaptée
  • en animant la séance FIPEC avec l’application PYX4 Process directement

Image

Exemple de modélisation de processus FIPEC / SIPOC avec PYX4 Process

Une fois le processus détaillé, il vous sera possible de modéliser chacune des étapes en mode procédure, avec le “qui fait quoi”, et de constituer ainsi un référentiel cohérent.
Vous avez désormais toutes les cartes en main pour modéliser vos processus avec cette méthodologie et optimiser la performance de votre organisation. N’hésitez pas à contacter l’un de nos experts BPM pour des conseils sur l’approche FIPEC / SIPOC ou pour une demande de démo. Vous pouvez également tester gratuitement notre solution :

Photo of author

Jean-Charles Mallet

Directeur BU Canada - Pilote du pôle Innovation
Pilote du pôle Produit & Innovation et consultant en Management par les processus & en Amélioration continue, JC accompagne les entreprises dans leurs problématiques de cartographie des processus, de gestion des risques et d’audit interne.

À lire aussi...

Gestion de la complexité et conduite du changement dans le secteur public
Gestion de la complexité et conduite du changement dans le secteur public
Si la conduite du changement est complexe pour toutes les structures, elle l’est particulièrement dans le secteur public. Et d’autant plus nécessaire ! Quels sont ...
RACI ou ARCI : quelles différences ? - PYX4
RACI vs ARCI : quelles différences  ?
On ne connaît pas les origines exactes de la matrice RACI. Elle apparaît dans les années 50 et prend le nom de “matrice d’attribution des ...
Rôle et missions du A (Accountable) dans la matrice RACI 
Du fait d’une confusion qui règne parfois entre les versions RACI et ARCI, le rôle de l’Accountable n’est pas toujours bien compris, ce qui peut ...
modélisation de vos processus
Simulateur ROI : combien vous rapporte la modélisation de vos processus ?
PYX4 vous propose une suite logicielle pour vous aider dans la modélisation de vos processus, dans le pilotage de votre amélioration continue et dans la ...