3 bonnes pratiques pour pérenniser la démarche d’amélioration continue

La démarche d’amélioration continue est essentielle pour garantir la durabilité des systèmes de management et l’amélioration des performances de toute entreprise. Cependant, une fois mise en place, la démarche d’amélioration continue doit pouvoir être pérenne. Dans cet article, nous vous partageons nos trois meilleures pratiques pour maintenir l’élan de l’amélioration continue sur le long terme.

👉 Télécharger le Guide de l’Amélioration Continue

Implémenter la démarche d’amélioration continue dans la stratégie de l’entreprise

Pour faire perdurer la démarche d’amélioration continue dans l’entreprise, il est d’ores et déjà nécessaire de l’implémenter dans la stratégie de l’organisation afin que chacun ait connaissance des objectifs de celle-ci. De cette façon, tous les salariés auront une compréhension claire de la démarche et pourront s’impliquer dans sa mise en œuvre. 

Découvrez les tendances et pratiques des professionnels de la Qualité

Pour y parvenir, les dirigeants doivent avoir une vision claire de l’objectif à atteindre grâce à l’amélioration continue, et mobiliser toutes les équipes pour travailler ensemble dans la même direction. Cela permet d’aligner les actions de chaque membre de l’entreprise sur ce but commun et d’assurer que toutes les initiatives soient coordonnées pour maximiser les résultats. 

Pour cela, la démarche d’amélioration continue doit être mise en place à différents niveaux : 

  • De manière globale en commençant par la définition de la stratégie de l’entreprise et la traduction de celle-ci en objectifs opérationnels pour les différentes activités. L’atteinte de ces objectifs est ensuite conditionnée par la mise en place d’actions s’inscrivant dans la démarche d’amélioration continue. 
  • De façon plus ponctuelle avec la remontée des dysfonctionnements ou des problèmes observés dans les activités quotidiennes, permettant de définir des actions correctives, qui s’inscrivent, elles aussi, dans la démarche d’amélioration continue.

Diffuser la démarche d’amélioration continue à toutes les équipes

Instaurer la démarche d’amélioration continue dans la stratégie ainsi que dans la vision de l’organisation est une chose, mais il est ensuite nécessaire de la diffuser à tous les salariés. En effet, il est essentiel que toutes les équipes adoptent et pensent à l’amélioration continue de manière naturelle et habituelle.

Les managers, seuls, n’arriveront pas à faire de grandes avancées. Ce n’est qu’avec l’aide de tous les salariés que des progrès significatifs pourront être observés. L’idée est donc que tout le monde ait connaissance de la direction dans laquelle l’entreprise souhaite avancer. 

Bien plus qu’une démarche, l’amélioration continue est une véritable philosophie qui doit être portée par la Direction, afin qu’elle devienne un vecteur de mobilisation pour tous les collaborateurs. Un engagement vital pour un véritable développement durable de l’organisation.

Ainsi, pour susciter l’adhésion des employés à la démarche d’amélioration continue, les dirigeants doivent la vendre comme un vecteur de mobilisation. Pour cela, il est nécessaire de :

  • trouver des relais au sein de l’organisation qui soutiendront et feront la promotion de la démarche auprès de toutes les équipes,
  • expliquer à chaque salarié les bénéfices qu’il peut tirer de la démarche. avantages qu’il va y gagner,
  • prendre en compte les retours des équipes et leur exposer les actions mises en place en réponse aux feedbacks ou aux remontées terrain qu’ils ont transmis, 
  • élargir la démarche d’amélioration continue à tous les processus de l’entreprise.

En communiquant pleinement sur la démarche d’amélioration continue et en impliquant directement les collaborateurs dans celle-ci, ces derniers se sentiront véritablement acteurs de la démarche. Ils seront davantage concernés par les objectifs de l’entreprise et seront donc plus motivés. La démarche d’amélioration continue aura alors toutes ses chances d’être maintenue dans le temps et soutenue par le plus grand nombre. 

Mettre en place un système de suivi et d’évaluation

Mettre en place un système de suivi et d’évaluation est une étape clé pour garantir le succès de la démarche d’amélioration continue. Pour cela, il est important d’être agile et de réorienter la démarche en fonction des résultats en temps réel. En effet, la démarche d’amélioration continue ne doit pas être considérée comme un processus figé, mais plutôt comme un processus évolutif qui doit être adapté en fonction des résultats obtenus.

Revues de processus régulières

La norme ISO 9001 exige la revue des processus en tant qu’élément clé de l’évaluation de l’efficacité et de l’efficience du système de management de la qualité. Elle permet de planifier des actions, de suivre leur mise en place et d’évaluer leur efficacité. On retrouve ainsi les piliers de la démarche d’amélioration continue à l’échelle des processus.

Suivi des indicateurs de performance

La définition d’indicateurs de performance est un élément important dans la pérennisation d’une démarche d’amélioration continue, puisqu’ils vont permettre de valider l’efficacité des actions mises en œuvre. Ces indicateurs doivent être en lien avec les objectifs définis en amont pour qu’ils contribuent réellement à l’amélioration de la performance de l’entreprise. 

En choisissant les bons indicateurs, il sera plus simple de suivre les progrès réalisés et d’orienter la démarche d’amélioration continue dans le bon sens en fonction des résultats en temps réel.

Actions de prévention de dysfonctionnements potentiels

Les démarches de maîtrise des risques s’inscrivent également dans des objectifs d’amélioration continue, et assurent ainsi sa pérennisation. En effet, les actions de prévention des risques visent à identifier les dysfonctionnements potentiels et à mettre en place des mesures préventives pour les éviter. En évaluant l’efficacité de ces actions de prévention, en termes de réduction du risque, les dirigeants peuvent mesurer leur impact sur la performance de l’entreprise et continuer à améliorer leur processus de gestion des risques.

En conclusion, la démarche d’amélioration continue est un élément essentiel pour toute entreprise souhaitant constamment améliorer ses performances. Pour garantir la pérennisation de cette démarche, en plus de suivre les trois bonnes pratiques que nous vous avons livrées, vous pouvez toujours vous doter d’outils comme PYX4 Improver. Rien de mieux pour faciliter sa gestion et coordonner les plans d’actions de manière intuitive et optimale. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour nous en dire plus sur vos besoins.

Photo of author

Jean-Charles Mallet

Directeur BU Canada - Pilote du pôle Innovation
Pilote du pôle Produit & Innovation et consultant en Management par les processus & en Amélioration continue, JC accompagne les entreprises dans leurs problématiques de cartographie des processus, de gestion des risques et d’audit interne.

À lire aussi...

IA et Qualité - Interview PYX4
[Interview] IA et qualité
Jean-Charles Mallet, Directeur Général adjoint de PYX4 et consultant Management par les processus et Amélioration continue, a été interrogé par France Qualité pour le magazine ...
Retour d'expérience de Cora Automobile sur PYX4 Process et PYX4 Improver
Comment Cora Automobile a implémenté PYX4 Process et Improver
Sous l’impulsion de sa nouvelle Responsable Qualité, Cora Automobile s’est doté des solutions PYX4 Process et PYX4 Improver début 2023. Cécile Rousseau, à l’origine du ...
PYX4 - Pourquoi et comment décentraliser démarche amélioration continue
Pourquoi et comment décentraliser la démarche d’amélioration continue ?
L’amélioration continue est l’un des principes fondamentaux qui permet aux organisations de maintenir leur agilité, de se remettre en question, de travailler à l’amélioration de ...