[Avis d’experts] : Norme ISO 9001 version 2015, quels impacts pour la direction et le responsable Qualité ? – Partie 1

[Avis d’experts] : Norme ISO 9001 version 2015, quels impacts pour la direction et le responsable Qualité ? – Partie 1

La finalisation de la révision de la norme ISO 9001 arrive dorénavant à grands pas. Mais concrètement, quels impacts sur les processus, la structure, les hommes ?

Nos experts répondent à ces questions ! Focus sur les évolutions relatives aux rôles de la Direction et du Qualiticien.

Plus qu’une simple exigence à mettre en œuvre, la dynamique d’amélioration doit être ancrée dans les « gênes » de l’entreprise et portée par la Direction comme une valeur phare de sa culture.

Leadership, engagement, responsabilités : quel rôle pour la direction dans le management qualité de l’entreprise ?

La norme révisée met en avant une volonté de lier plus intimement la stratégie de l’entreprise à la démarche qualité, ce qui va donc amener la Direction à recadrer ses actions vers plus d’intégration.

Une intégration qui repose sur un scénario en quatre actes :

  • D’abord définir les bases, le contexte :
    Où se situe-t-on aujourd’hui (présent), forts de notre expérience acquise (passé) et au regard de notre stratégie (futur)? C’est sur cette base de réflexion managériale intégrant la connaissance de l’écosystème de l’entreprise (parties intéressées) et de ses risques et opportunités que la composante Qualité (parmi toutes les autres composantes prises en compte par la Direction : financière, commerciale, sociale, achats, recrutement, environnementale…) va pouvoir se déployer sous forme de politique et d’objectifs cohérents et intégrés dans la vision globale de l’entreprise.
  • Communiquer :
    Chaque Direction, département, service, unité de travail, site, doit trouver au travers de cette (ces) politique(s) l’expression de la stratégie de l’entreprise. Cet alignement est incontournable. Etant tous « dans le même bateau », il est tout de même préférable que tous rament dans le même sens ! Mieux vaut donc, pour la Direction, une expression réaliste, cohérente, sincère et porteuse de sens. Bref, tout sauf un exercice à prendre à la légère !
  • Piloter :
    Les objectifs sont définis, les ressources mises à disposition, les actions et les projets planifiés et lancés. C’est là que le travail amont réalisé par la Direction sera utile. Au-delà d’une mesure d’efficacité aujourd’hui insuffisante au regard des exigences d’efficience d’un monde en compétition, il va permettre de jalonner la route dans l’ordre pertinent, de savoir si la route prévue est toujours appropriée pour conduire dans de bonnes conditions à l’objectif stratégique cible, et de s’interroger sur la pertinence des orientations prises.
  • Dynamiser :
    Dans un XXIème siècle toujours plus réactif, imprévisible et évoluant rapidement (comme nos clients), stagner c’est mourir. La dynamique d’amélioration continue, et avec elle le changement, est donc vitale pour l’entreprise. De par sa nature et du fait du quotidien, l’amélioration continue se caractérise surtout par de petits progrès construits progressivement (Merci Kaizen).

Organiser ce n’est pas mettre de l’ordre, c’est créer et entretenir de la vie !

Envie d'échanger avec un expert ?

Pour bien débuter, échangeons ensemble et partagez-nous vos problématiques et enjeux, nous pourrons ainsi vous proposer les solutions les mieux adaptées. Prenez un rendez-vous dans l’agenda de notre équipe pour être accompagné dans votre projet.

Essai gratuit de 30 jours - Sans paiement - Sans engagement