3 enjeux de la mise en place d’une démarche Qualité

Mis à jour le 18 novembre 2021

Si un grand nombre d’organisations est convaincu de l’utilité d’une démarche Qualité, un certain nombre d’enjeux sont à garder à l’esprit pour s’assurer de l’efficacité de sa mise en place.

Implication, intégration et légitimité : où en est votre démarche Qualité ?

Le manque d’implication des parties prenantes internes est souvent l’un des principaux freins à une bonne mise en place de la démarche Qualité, surtout dans les PME et ETI. Pour conserver son efficacité dans la durée, la démarche devra s’appuyer sur un réel investissement des collaborateurs. Il existe heureusement différents moyens pour mobiliser ses équipes dans un projet de gestion des processus !

Pour être mise en place de façon efficace, la démarche Qualité devra également s’intégrer avec le management global et la stratégie de l’organisation. Si cela se passe naturellement dans les plus petites structures où la mission Qualité est pilotée par des opérationnels ou des membres de la Direction, cela s’avère plus complexe lorsque la taille de la structure augmente, et que le service Qualité devient une cellule autonome.

La démarche Qualité souffre parfois encore d’une image négative et d’un manque d’appui de la Direction. Par conséquent, elle peut rapidement manquer de crédibilité et ne pas faire partie des missions prioritaires. Afin de gagner en légitimité, les services Qualité doivent apprendre à impliquer la Direction, et utiliser différents leviers de valorisation en interne. Allez plus loin en découvrant notre Baromètre de la Qualité édition 2017 !