Norme ISO 9001 V2015 : focus sur les changements

Mis à jour le 24 mai 2022

Connaître le contexte et les enjeux

Dans sa nouvelle version, la norme ISO 9001 intègre une notion clé : comprendre les enjeux et anticiper les besoins et attentes des parties intéressées. En effet, les clauses 4.1 et 4.2 de la norme amènent les organisations à mieux connaître leur contexte pour une meilleure organisation du système de management de la Qualité. A travers la définition des enjeux externes et internes pertinents à sa finalité et à son orientation stratégique, l’organisme va acquérir une meilleure connaissance de son contexte et une meilleure appréhension du marché. Il pourra ainsi identifier les facteurs ayant un impact, positif ou négatif, sur l’atteinte de ses objectifs.

Identifier les objectifs et les ressources

En identifiant les parties intéressées ayant une influence sur le système de management de la Qualité, ainsi que leurs attentes et leurs exigences, l’organisation s’assurera de pouvoir répondre à ces attentes et exigences. Ayant évalué le contexte de l’organisation et établi quelles sont les parties intéressées par ses activités, l’organisme pourra clairement identifier ses objectifs et les moyens et ressources à mettre en œuvre pour les atteindre.

Analyser les risques et opportunités

L’aspect essentiel de ce changement est la détermination des risques et opportunités associés aux enjeux et aux exigences des parties intéressées afin de planifier les actions à mettre en œuvre pour les maîtriser. La norme devient donc un réel outil de prévention.

Bien que ces notions aient été formalisées seulement en 2015, les organisations ont déjà toutes identifié leur contexte, de façon formelle ou non, afin de définir leur stratégie. En revanche, peu d’entre elles ont mené une analyse de risques. Le maître mot sera donc de ne pas réinventer la roue et développer une analyse parallèlement à la gouvernance, mais au contraire de partir de l’existant et, si nécessaire, de le compléter.