[Infographie] Tendances et pratiques 2022 des professionnels de la Qualité

Depuis 2016, PYX4 mène régulièrement des enquêtes pour suivre les tendances de la fonction Qualité. Réalisée auprès de plus de 600 professionnels, en partenariat avec France Qualité, le Mouvement Québécois de la Qualité et France Processus, cette 4e édition laisse entrapercevoir les nouveaux rôles et préoccupations des professionnels de la Qualité. Le métier, jusqu’alors plutôt stable, enregistre une nette évolution, accentuée par la crise sanitaire et les nouveaux enjeux liés à la cybersécurité notamment. Retrouvez dans cette infographie la synthèse des principaux enseignements.

La démarche Qualité, reconnue et soutenue par la Direction

Qualité et Direction travaillent main dans la main !

Le manque de soutien de la Direction, identifié jusqu’alors comme le premier frein de la démarche Qualité, passe en cinquième position.

Découvrez
les tendances et pratiques des professionnels de
la Qualité

C’est enfin une réalité, les Directions des organisations soutiennent davantage les responsables Qualité. 47 % des organisations affirment ainsi que la Direction prend part, en mode codécision, à l’arbitrage collectif et à l’orientation de la démarche Qualité.

La démarche Qualité : indispensable au développement des entreprises

Un changement de perception qui s’explique par le fait que la démarche Qualité est désormais reconnue par les organisations comme essentielle. 

Alors que 75 % la jugaient comme, au mieux, un mal nécessaire en 2018, 73 % la jugent essentielle ou vecteur de progrès significatif en 2022. 

La fonction Qualité, porteuse d’emploi

Conséquences :

  • Le budget alloué aux services Qualité augmente, passant de moins de 10 000 euros de 2016 à 2018, à 10 000 à 50 000 euros en 2022.
  • Un service Qualité sur trois prévoit de s’agrandir au cours de l’année.

Le périmètre de la fonction Qualité s’agrandit

Des organisations en quête de transversalité

Le renforcement ou l’apport de transversalité est :

  • La première composante que les organisations aimeraient voir changer ou évoluer dans la mission Qualité.
  • Le quatrième enjeu sur lequel les organisations vont se concentrer ces prochaines années. 

La gestion des risques : un nouvel enjeu

Si les trois principales missions Qualité restent les missions historiques, inhérentes à la  fonction Qualité (amélioration de la satisfaction client, amélioration de la qualité des produits, harmonisation des modes de fonctionnement), la maîtrise des risques fait sa grande entrée dans le classement en quatrième position !

C’est également l’un des principaux sujets de préoccupation pour les années à venir, derrière le management de la performance et la RSE.

👉 Voir l’intégralité des résultats du Baromètre de la Performance des Organisations

Bonne nouvelle pour la profession, la démarche Qualité est de plus en plus considérée au sein des organisations. Le rôle stratégique qu’ont pu jouer les services Qualité pendant la crise sanitaire a notamment permis aux Directions de (re)découvrir les outils et méthodes Qualité et leur intérêt sur de nouvelles problématiques. L’implication des fonctions Qualité dans les sujets RSE a également mis en lumière le potentiel transversal des fonctions Qualité, qui devrait s’amplifier dans les années à venir. Une transversalité qui ouvre de nouvelles portes aux responsables Qualité, comme celle de la gestion des risques par exemple. La fonction Qualité est donc florissante, sur le plan de la diversité des sujets qu’elle traite comme de celui des opportunités de postes qu’elle ne tardera pas à proposer.